Albert Chubac, abstraction, couleurs et légèreté

Albert Chubac, abstraction, couleurs et légèreté

Un peintre suisse aux influences méditerranéennes

Albert Chubac, peintre et sculpteur Suisse, est né le 29 décembre 1925 à Genève, ville où il a été étudiant aux Arts Décoratifs et aux Beaux-Arts. Il y a grandi dans un milieu aristocratique. Après le diplôme qu’il obtient en 1947, il voyage en Algérie et en Espagne. En 1949, il découvre l’art abstrait grâce à Nicolas de Staël. Il continue ensuite sa découverte de pays méditerranéens: Grèce, Egypte. Ces voyages influencent fortement son art. D’abord inspiré majoritairement par Pierre Bonnard, mais aussi par les travaux de Georges Braque, Joan Miro, Henri Matisse et Fernand Léger, il se rapproche, à partir de 1958, de l’esprit du Nouveau Réalisme et commence à créer des sculptures avec des matériaux recyclées. Et, à partir de 1963, il passe à l’abstraction géométrique, avec des structures aux éléments interchangeables évoluant dans l’espace.

 

Acheter une œuvre à la Harter Galerie

Les créations d’Albert Chubac sont minimalistes et légères, gaies et colorées. Ces œuvres d’art originales apportent de la lumière et de la chaleur. Le site de la galerie Harter www.hartergalerie.fr permet de découvrir de nombreuses œuvres du peintre, de diverses périodes. Vous pouvez y parcourir en détail l’univers étonnant de cet artiste moderne, et même y acheter une sculpture ou un tableau. La galerie niçoise est spécialisée dans la vente d’œuvres du XXeme siècle pour la décoration intérieure depuis quarante ans, et a même organisé des expositions dédiées à l’artiste.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *