Bénéficier de l’amendement Fourgous pour son assurance-vie

Bénéficier de l’amendement Fourgous pour son assurance-vie

L’assurance-vie, une valeur sûre

L’amendement Fourgous est un amendement instauré en juillet 2005 à l’initiative de Jean-Michel Fourgous, député des Yvelines. Dans les faits, il permet de transformer une assurance-vie monosupport en une assurance-vie multisupport, chose jusque là impossible.

Petit rappel des faits. Une assurance-vie est un produit financier hybride à la croisée des chemins entre une assurance le plan d’épargne. Vous déposez de l’argent sur l’assurance-vie et cet argent grandit jusqu’à deux possibilités : votre décès, en quel cas la somme est versée aux bénéficiaires prévus, ou le terme du contrat qui vous permet de récupérer la somme versée plus les intérêts pour profiter d’une somme supplémentaire pour la retraite par exemple.

Une assurance-vie mono support est une assurance en fonds euro. À savoir que vous placez une somme donnée et que cette somme est garantie par votre assureur. Elle ne peut baisser suite à des fluctuations mais, conséquence de cette garantie, les gains sont très limités.

Une assurance-vie multisupport au contraire est une assurance en fonds euro mais également en unités de compte. Les fonds euro subissent les mêmes règles que pour un contrat monosupport mais les unités de compte sont, elles, investies en parts de SICAV (Société d’investissement à capital variable) ou FCP (fonds commun de placement). Elles deviennent donc un actif financier et, dans cette situation, sont soumises aux lois du marché financier : de bons placements peuvent apporter de l’argent en plus comme il est possible de tout perdre.

C’est donc une décision importante à prendre en fonction de ce que vous attendez de votre épargne. Auparavant, il était impossible de passer d’une assurance-vie monosupport à une multisupport mais aujourd’hui, c’est le cas avec le transfert Fourgous et cela peut rapporter gros.

 

Optimiser son assurance-vie

Comme nous l’avons vu, il est possible et plutôt conseillé de faire bénéficier de l’amendement Fourgous son assurance-vie. Avant toute chose, il faut savoir que les conditions pour profiter d’un transfert sont simples : il faut faire la demande auprès de sa compagnie d’assurance (ou auprès de l’association qui la gère, le cas échéant) et il faut investir au moins 20 % de son épargne en unité de compte.

Une fois ces conditions passées, les avantages sont là. Il y a une réelle opportunité de redynamiser son épargne dès lors que les placements effectués s’avèrent porteurs. Si cela peut vous rassurer, sachez dès lors que si la crise fait encore son effet ici bas, les cours de la bourse sont actuellement très bons et les effets devraient bientôt s’en ressentir (lire cet article).

L’autre avantage touche surtout les épargnants de plus de 70 ans qui, s’ils effectuent un tel transfert, peuvent bénéficier des avantages qu’ils possédaient à l’ouverture, à savoir une exonération de toute taxation au moment du décès. Alors profitez-en !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *