Fitness et santé, la marche nordique au top

Fitness et santé, la marche nordique au top

En ce début d’année, nombreux sont ceux d’entre vous à avoir pris de bonnes résolutions. Résolution récurrente, se reprendre en main et faire du sport fait partie des bonnes idées pour débuter l’année en fanfare et préparer l’été qui se profile au loin. Et si vous faite partie de ces nombreux individus ayant négligé leur corps ces dernières années, il existe une activité physique parfaite pour se remettre en forme sans risques : la marche nordique.

 

La marche nordique, du ski sans neige

Peut-être avez-vous déjà aperçu ces promeneurs qui déambulent en groupe ou en solo sur les sentiers et les route du pays avec comme seul équipement notable des bâtons de marche qui ressemblent à s’y méprendre à des bâtons de ski. Ce sont des amateurs de marche nordique qui profitent à la fois d’une petite promenade et d’une séance de fitness en plein air.

Sport nordique, comme son nom l’indique, la marche nordique est originaire de Finlande où les sports d’hiver sont rois. Pourtant, quand l’été vient, les skieurs de fond sont fort dépourvus : pourquoi ne pas continuer leur activité préférée à pied ? C’est là la genèse mais également le seul véritable lien. Car très rapidement, la marche nordique a établi ses propres « règles », se différenciant du ski nordique pour devenir une activité à part.

Les bienfaits sont multiples : le poids du corps est réparti équitablement, ce qui permet d’éviter de trop solliciter les articulations (ce qui en fait une activité idéale pour reprendre le sport après une longue période d’inactivité ou une blessure), les muscles fonctionnent de la tête au pied (cœur y compris) et il est possible de s’y adonner seul ou à plusieurs sur les petits sentiers du monde entier, ce qui permet de se ressourcer le temps d’une séance.

 

chaussures de marche nordique

Chaussures de marche nordique

Le matériel de la marche nordique

Comme je l’évoquais plus haut, la marche nordique s’appuie sur un équipement minimum : des bâtons adaptés, des chaussures de marche et des vêtements adaptés aux conditions météo.

Pour les bâtons, l’erreur commune serait de prendre des bâtons de ski ou de bâtons de randonnée en pensant qu’il s’agit des mêmes outils que pour la marche nordique : soyons clairs, c’est non. Bâtons de ski et de randonnée ne sont clairement pas adaptés puisqu’ils sont faits pour une activité différente. Le bâton de marche nordique permet quant à lui de faire des mouvements amples et spécifiques à cette activité tout en réduisant les vibrations. Mieux vaut donc choisir tout de suite un bâton adapté, équipé de ce que l’on nomme des pads, à savoir les embouts de plastiques qui permettent de protéger la pointe de votre outil.

Ensuite, les chaussures doivent être choisies avec soin : évitez les tennis ou les chaussures de randonnée qui ne vous donneront pas le bon soutien pour pratiquer la marche nordique tranquillement. Des chaussures spécifiques existent, adaptées et permettant de bien absorber les chocs et les vibrations engendrées.

Enfin, pensez à vous équiper de gants. Lors d’une marche nordique, vous allez passer votre temps à lâcher puis saisir votre poignée de bâton : vous allez sûrement transpirer et il deviendra difficile de bien vous saisir du bâton sans compter sur les ampoules dues à ce geste répétitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *