L’airsoft, le jeu de guerre ultime

L’airsoft, le jeu de guerre ultime

Jouer à la guerre a toujours été une occupation pour beaucoup de monde. Plutôt que de s’affronter avec des armes létales pour d’obscures raisons, pourquoi ne pas s’affronter de manière saine ? Les plus jeunes miment des armes avec leurs mains et font « pan pan » quand d’autres se connectent sur leur console pour affronter les joueurs du monde entier dans des joutes armées virtuelles. L’airsoft, c’est un peu ça en plus développé encore. Envie d’en savoir plus ? Ça tombe bien !

 

L’airsoft, entre sport et simulation

Difficile de mettre l’airsoft dans une case bien définie tant cette activité emprunte ses composants à d’autres univers. On serait tenté de considérer l’airsoft comme un sport puisque deux équipes s’affrontent autour d’un objectif ; mais en réalité, l’absence d’arbitres et de règles précises semble l’éloigner de cette classification. On peut aussi voir cela comme une tentative de simulation, voire d’entrainement militaire mais là encore, beaucoup d’équipes privilégient l’aspect ludique et compétitif aux stratégies bien établies.

Pour faire simple, une partie d’airsoft met aux prises deux équipes (le nombre de participant peut varier) qui vont se rencontrer sur un espace défini (ouvert ou fermé) avec pour but d’atteindre son objectif avant l’équipe adverse. L’objectif peut changer d’une partie à l’autre : deathmatch (éliminer toute l’équipe adverse), capture d’un drapeau ou d’un objectif, escorte d’un VIP (ou élimination de celui-ci) ou encore sauvetage d’otages.

Ces objectifs peuvent emprunter pour beaucoup au monde militaire et ce ne sont pas là les seuls emprunts. L’essentiel de l’activité tourne en effet autour d’armes factices : les répliques. Celles-ci projettent des billes à grande vitesse et ressemblent en tout point à de véritables armes : de la classique Kalachnikov au vintage Thompson M1 (l’arme des gangsters de la prohibition), toutes les répliques cherchent à copier les armes les plus emblématiques du monde militaire.

D’ailleurs, les airsofteurs apprécient particulièrement de se grimer comme les équipes d’intervention ou les escouades les plus reconnues. Certaines équipes imposent même des règles très précises tant dans l’équipement que dans les tactiques à suivre pour se rapprocher de leurs modèles : vous pouvez donc rejoindre une escouade qui vous demandera de vous équiper intégralement à la russe ; il faudra donc trouver les vêtements, répliques et accessoires correspondant.

 

Trouver son équipement airsoft en ligne, mission : possible

Si vous débutez en airsoft, il va falloir investir un minimum au départ : une réplique, des munitions et des lunettes de sécurité seront la base mais ne suffiront pas à se lancer efficacement. Comme il n’est pas toujours possible de trouver un magasin disposant d’un stock exhaustif près de chez soi, la guerre de l’équipement airsoft se passe en ligne.

Magasin de référence, Shop Gun vous permettra de trouver tout votre matériel en ligne et selon vos envies : packs pour débutant, pièces détachées pour réparer ou upgrader sa réplique, habillement militaire, accessoires de sécurité, tout y est.

Réplique Famas Marui pour airsoft

Qui plus est, le choix se fait aussi au niveau des répliques. Regardez cette superbe réplique airsoft d’un Famas par Marui (voir photo ci-dessus) : la finition est parfaite et le rendu excellent, sans compter la fiabilité d’une telle pièce. Mais vous pourrez aussi investir dans une réplique moins cher pour commencer, c’est vous qui voyez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *