Le treillis : de l’armée à la rue

Le treillis : de l’armée à la rue

Depuis un bon moment déjà, le treillis a quitté le monde militaire pour s’imposer comme un vêtement de premier choix pour les civils, et plus particulièrement pour les amateurs de mode. Une tendance qui se confirme chaque année un peu plus.

Les origines du treillis

Le treillis désigne à la fois une matière et un spectre de couleurs bien spécifiques qui composent des vêtements militaires. La plupart des armées européennes ont commencé à adopter le treillis à partir de la Première guerre mondiale. Sa solidité, due à l’imbrication de plusieurs textiles différents, et ses couleurs propices au camouflage (avec des teintes de brun, de vert et de kaki) l’ont rendu incontournable sur le terrain. Conçu pour accompagner le soldat dans ses opérations et pour être le plus ergonomique possible, le treillis est aujourd’hui l’un des symboles les plus communément associés à la guerre. Mais, depuis les années 1970, ce pantalon militaire pour homme a commencé à se répandre chez le grand public, plus particulièrement aux Etats-Unis et en Europe.

Les raisons de son succès

Aujourd’hui, le treillis est un vêtement incontournable pour toutes les générations, voire même parfois un accessoire de mode apprécié des grands couturiers. Alors, quelles sont les raisons de cette mode qui dure depuis près d’un demi-siècle ? Sa solidité, sa longue durée de vie et son ergonomie tout d’abord (les poches nombreuses notamment). Mais c’est surtout son origine militaire confère au treillis une charge symbolique importante. Il convient aussi bien pour un civil qui souhaite montrer son soutien à l’armée, qu’à une personne qui, en le portant, souhaite en faire un usage détourné et ainsi dénoncer la guerre (comme ce fût le cas des hippies américains pendant la guerre du Vietnam). Les treillis peuvent être achetés sur internet directement. Il existe des sites spécialisés, à l’image de https://vetsecurite.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *