Les fruits secs : une meilleure collation

Les fruits secs : une meilleure collation

À part leur goût très savoureux, les fruits secs renferment de nombreux bienfaits sur la santé. On peut distinguer deux catégories de fruits secs : les fruits à coque et les fruits séchés. Riches en minéraux tels que le potassium, calcium, magnésium, fer, et bien d’autres, ils sont beaucoup plus nutritifs que les fruits frais.

Les spécificités de chaque fruit sec

Parmi les fruits secs, on trouve d’une part, les fruits à coques ou fruits oléagineux tels que les noisettes et les amandes et d’autre part, les fruits séchés qui sont des fruits frais déshydratés comme les raisins, la banane, les abricots, les dattes… Tous ces fruits secs contiennent des vitamines et beaucoup de minéraux certes, mais pour plus de potassium, le pruneau, la banane et les abricots secs sont à privilégier. Si vous avez besoin de magnésium, choisissez la banane séchée et la noisette, pour le calcium consommez plus de figues séchées ou des dattes. Et enfin, pour plus de fer, les raisins secs sont les meilleurs.

Amis des sportifs

Pour les sportifs et tous ceux qui ont besoin de plus de forces et d’énergie dans la journée, les fruits secs sont leurs meilleures alliées. À consommer avant, pendant et après les activités, ils servent de carburant rapide et efficace pour les amateurs de sports d’endurance. Grâce à leur forte concentration énergétique, les fruits secs vous aideront à récupérer après vos efforts physiques. Avec une faible teneur en eau, et un important taux de sucre, les fruits secs sont très calorifiques et sont idéals pour ceux qui veulent gagner des muscles.

Les bienfaits des fruits secs

La liste sera longue si on doit citer tous les bienfaits des fruits secs. Outre les apports en minéraux qui sont essentiels pour notre organisme, la plupart d’eux aident dans la lutte contre certaines maladies. Les raisins secs luttent contre l’ostéoporose, les abricots contre l’hypertension… Sans parler des fruits oléagineux, riches en oméga 6 et oméga 3 qui réduisent le taux de mauvais cholestérol. Néanmoins, il ne faut pas en abuser, en manger une poignée par jour est amplement suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *