Pourquoi obtenir un certificat d’immatriculation ?

Pourquoi obtenir un certificat d’immatriculation ?

Si rouler sans avoir de permis de conduire peut coûter cher, rouler sans certificat d’immatriculation peut conduire à de graves ennuis.

Accusé et jugé sans preuve ?

Le 28 février 2013, un homme a été condamné pour défaut de carte grise à Montpellier (http://www.midilibre.fr/2014/02/23/sans-permis-mais-juge-pour-defaut-de-carte-grise,825999.php). Malgré les efforts de son père Lucien Aïech pour prouver son innocence (puisque l’accusé n’avait ni véhicule, ni certificat d’immatriculation, ni permis de conduire au moment des faits en 2007), la justice continue de le poursuivre. Le plus grave n’est pas la somme à payer de 103.56 euros mais bien l’inscription du délit sur le casier judiciaire du jeune homme. Si aucune preuve n’atteste qu’il s’agit bien d’une usurpation d’identité, ce jugement risque de porter préjudice longtemps au fils de Lucien Aïech. Rappelons qu’un extrait de casier judiciaire vierge est régulièrement demandé lors de la recherche d’un travail ou du passage d’un concours administratif !

Obtenir une carte grise facilement

La nouvelle immatriculation SIV permet aux automobilistes de commander leur carte grise en ligne sans passer par la préfecture. Les sites officiels sont agréés et habilités par le ministère de l’Intérieur. Inutile donc de se déplacer et de perdre un temps précieux à attendre derrière un guichet ! Les opérations de transfert de données sont 100% sécurisées pour l’obtention d’un certificat d’immatriculation à destination d’un véhicule neuf ou d’un véhicule acheté d’occasion. La démarche est simple et rapide. Le montant à payer est connu instantanément grâce au calculateur précis mis à disposition. Dans tous les cas, un certificat d’immatriculation provisoire ou un accusé d’enregistrement est envoyé sous 24 heures en attendant le document officiel établi par l’Imprimerie Nationale et expédié sous pli sécurisé. Ne pas être en possession d’un certificat valide lors d’un contrôle de police oblige à s’acquitter d’une amende de première classe, voire de quatrième classe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *