Orléans : porte ouverte sur la Loire

Orléans : porte ouverte sur la Loire

Traditionnellement attachée au souvenir de Jeanne d’Arc – qui libéra la ville du joug anglais pendant la guerre de Cent Ans – la ville d’Orléans est aussi un point central sur la Loire qui la traverse. Pour découvrir les multiples facettes d’un fleuve qui offre son plus beau visage entre Orléans et Angers, prenez le temps de découvrir la région depuis un hôtel de charme en plein centre de la ville de la Pucelle d’Orléans.

 

Les trésors du Val de Loire à portée de main

Avant que le paysage français ne soit parsemé d’autoroutes et de voies ferrées, les fleuves occupaient une place importante dans le développement des villes : il n’est d’ailleurs pas surprenant de constater que quasiment toutes les villes majeurs que nous connaissons se sont bâties sur les rives de fleuves ou de rivières de gros volume. De Paris (Seine) à Toulouse (Garonne) en passant par Lyon (Rhône), nombreuses sont les villes qui ont pu s’appuyer sur leurs cours d’eau et Orléans ne fait pas exception.

Orléans fut, pendant de nombreux siècles, un point d’ancrage capital pour l’économie du royaume de France : on trouve ainsi les souvenirs de cette activité au travers des quais construits pour accueillir les gabares (bateaux à fond plat typiques des fleuves du bassin atlantique) y faisant halte. La ville dut d’ailleurs l’un des plus grands ports de France en ce temps, aujourd’hui révolu. Pourtant, ce souvenir est ravivé et célébré tous les ans par le biais d’un festival qui réunit les bateliers du monde entier : le Festival de Loire.

Orléans, c’est également la porte ouverte sur un élément majeur du patrimoine ligurien : le Val de Loire. Toute la région, qui débute en amont d’Orléans pour finir en aval d’Angers, est d’ailleurs inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et il est assez évident de comprendre pourquoi.

Carte des chateaux de la Loire entre Orléans et Angers

Carte des châteaux de la Loire entre Orléans et Angers

Le Val de Loire est tout d’abord connu pour ses célèbres châteaux de la Loire qui ne sont, pour certains, qu’à quelques kilomètres d’Orléans à l’image du château de Blois et celui de Chambord qui peuvent être rejoints en une demi-heure. D’ailleurs, la route sera l’occasion d’apprécier un paysage naturel protégé qui évoque le rapport de l’homme à la nature avec ces rives sauvages qui cohabitent avec châteaux et ponts de pierre et où règnent poissons, batraciens et oiseaux. Bref, vous aurez largement l’occasion de profiter d’un patrimoine naturel et humain splendide en séjournant à Orléans.

 

L’Hôtel de l’Abeille, un hôtel au cœur d’Orléans

Situé à quelques minutes à pied du centre de la ville et de la Loire, l’Hôtel de l’Abeille à Orléans est un véritable hôtel de charme. Comprenez par là que l’hôtel reprend le style du début du siècle dernier, époque qui vit l’hôtel accueillir ses premiers clients au cœur d’Orléans en 1903. Tout ici évoque la Belle Epoque : meubles Art déco, affiches d’époque, pièces de musée…

Et au-delà de ce côté « voyage dans le temps », un séjour dans cet établissement vous laissera profiter d’une vue magnifique donnant directement sur la cathédrale d’Orléans. Pour vous donner une idée de cette vue, je vous laisse voir le Jardin de l’Abeille par vous-même dans cette vue à 360° qui devrait vous donner le tournis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *