Repas de fête : limitez les dégâts !

Repas de fête : limitez les dégâts !

Les fêtes de fin d’année riment souvent avec gourmandises, repas riches, vin et champagne. Que vous soyez au régime ou que vous espériez juste ne pas vous faire du mal, il n’est pas question de mettre les convives à la diète ou de se priver totalement. Alors comment rester raisonnable même en temps de fête et comment soulager l’estomac après les excès ?

Éviter les menus trop lourds

Bonjour les angoisses au moment de choisir le menu à adopter si vous voulez un repas festif et pas trop lourd ! Ne paniquez surtout pas, vous pouvez vous inspirer des menus proposés sur internet, par exemple ici. Vous pouvez également réaliser vos propres idées tout en satisfaisant vos invités. C’est vrai que ce n’est pas toujours facile de se retenir lors de ces périodes, donc arrêtez de vous culpabiliser et préférez les menus simples, mais savoureux. Ainsi, vous mettrez de l’originalité à vos plats sans y avoir mis de lourdeur au point de donner des crampes d’estomac aux invités.

Profiter du repas tout en faisant attention !

Le moment est enfin venu et vous voilà face au festin ! Quelques règles s’imposent pour que ça ne soit pas trop laisser-aller. Puisque c’est un jour de fête, inutile de vous priver, car c’est vous-même qui étiez aux coulisses de la cuisine. Cela ne veut pourtant pas dire qu’il faut tout manger sans modération. Pour cela, mangez lentement et prenez le temps de déguster tout, mais à petite quantité, vous éviterez ainsi la sensation de frustration. Évitez surtout de vous resservir sinon vous ne saurez plus la quantité que vous avez déjà engloutie. Idem pour l’alcool : deux ou trois verres de vin, une coupette de champagne et il suffit ! Et n’oubliez pas : si vous buvez, vous ne conduisez pas.

Après le repas

closeup of a young man trying to fasten his trousers, because of the weight gain

Si vous avez peur d’avoir trop mangé, ou que les excès se font déjà sentir, prenez les choses en main. Vous pouvez par exemple utiliser des compléments alimentaires pour drainer le foie naturellement ou pour faciliter la digestion. Entre les repas de famille, pensez aussi à faire des pauses, sans sauter de repas pour autant (ce qui risque de vous pousser à faire encore plus d’excès et stocker plus de calories). Optez pour un petit déjeuner léger à base de fruits principalement et, le midi, une salade pour éliminer. À la fin d’un repas un peu lourd, une tisane aux plantes vous aidera à passer la nuit, bien mieux qu’un café ou de l’eau de vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *