Résidence secondaire : atouts et inconvénients

Résidence secondaire : atouts et inconvénients

Qui n’a pas rêvé un jour de posséder une maison à l’étranger, au bord de mer ou à la montagne pour y passer ses vacances ? Nombreux français y pensent, même si certains hésitent à passer à l’acte. Représentant un investissement important, l’acquisition d’une résidence secondaire mérite d’être considérée en profondeur.

Définition d’une résidence secondaire

D’après l’Insee, une résidence secondaire est un logement qu’une personne n’habite qu’occasionnellement. Elle est occupée par ses propriétaires ou locataires lors des vacances, et les week-ends. De par sa définition, elle se distingue de la demeure principale qui généralement, se trouve en ville. Une personne ne peut avoir qu’une seule habitation principale. Dans le cas où vous possédez une ou deux maisons en dehors du logement où vous habitez, elles sont considérées comme maisons secondaires par le fisc.

Les avantages de la possession d’une résidence secondaire

real-estate-516768_1280La possession d’une maison secondaire apporte de nombreux avantages. Au flanc de la montagne, en bord de plage, dans une grande ville ou dans la forêt, elle participe à votre rêve de s’évader de la vie quotidienne et de ses tumultes. Repos, loisirs et détente sont donc garantis. De plus, vous pouvez vous y rendre selon vos envies. En disposant d’une seconde adresse, vous aurez l’occasion d’inviter des amis et faire une réunion de famille. Il vous est donc possible de passer plus de temps avec les personnes que vous aimez. Enfin, sous certaines conditions, vous pouvez mettre en location votre villa sans à vis à la campagne quand vous n’y êtes pas. Voir http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1439643/residence-secondaire-comment-tirer-profit-de-sa-maison-de-vacances.

Les inconvénients d’une résidence secondaire

En investissant dans une résidence secondaire, il faut prévoir un surplus de charges. En effet, une maison s’entretient. Sans en préoccuper, votre bien perd de sa valeur. L’entretien de l’intérieur et de l’extérieur de la maison est donc nécessaire : la tonte de la pelouse, les allées et bordures du jardin ou encore la piscine. Avoir une seconde maison implique, également des dépenses non négligeables. Il s’agit des charges fixes telles que l’impôt et les taxes, ainsi que les frais de l’électricité et de l’eau. L’assurance de la maison et le système de sécurité sont également des points importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *