Top 3 des gratte-ciel les plus hauts des États-Unis

Top 3 des gratte-ciel les plus hauts des États-Unis

Les États-Unis sont le berceau des gratte-ciel. En 2017, le pays comptait plus de 180 gratte-ciel d’une hauteur de plus de 200 m et environ 750 bâtiments dépassant 150 m. En 2018, les États-Unis possédaient 21 gratte-ciel « supertall ». Lors de votre prochain voyage, vous pouvez tout de suite aller à l’essentiel en visitant les trois gratte-ciel les plus hauts.

One WTC

Le One WTC (World Trade Center) garde toujours la première place dans le classement des bâtiments les plus hauts des Etats-Unis. Et il est au 6e rang dans le classement mondial. Cette tour possède une hauteur 541,3 m et comporte 104 étages.      Il s’agit d’un bâtiment de style moderne avec une structure en béton armé et acier et une devanture en aluminium et en verre blindé. Le One WTC est aussi le gratte-ciel le plus haut de New York.

Willis Tower

Willis Tower, connu également sous le nom de Sears Tower, est un gratte-ciel de 110 étages avec une hauteur de 442,1 m. Il se trouve à Chicago, dans l’Illinois. Plus d’un million de touristes visitent sa plate-forme d’observation tous les ans, ce qui en fait l’une des destinations touristiques les plus connues de Chicago. Le Willis Tower est le deuxième bâtiment le plus haut des États-Unis et de l’hémisphère occidental et elle est au 16e rang dans le classement mondial.

432 Park Avenue

New York est l’état qui abrite le plus grand nombre de gratte-ciel des États-Unis. Et le troisième bâtiment le plus haut du pays se trouve dans la Grosse Pomme. Il s’agit du 432 Park Avenue, un bâtiment résidentiel qui surplombe le Central Park. Ce gratte-ciel possède une hauteur de 425,5 m et comporte 125 appartements. C’est le deuxième bâtiment le plus haut de New York après One WTC et il est au 15e rang dans le classement mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *