Zoom sur la profession de journaliste reporter d’images

Zoom sur la profession de journaliste reporter d’images

Le journaliste reporter d’images est un journaliste qui oeuvre essentiellement sur le terrain et qui a pour vocation de couvrir les différents événements de l’actualité. Cette profession requiert de nombreuses compétences et un grand sens de la polyvalence. Passons en revue ses différents aspects mais également les exigences qui lui sont propres.

Les missions du journaliste reporter d’images

Le journaliste reporter d’images, ou JRI, a pour mission préliminaire de réaliser un travail d’enquête, le plus souvent armé d’une caméra ainsi que d’un micro. Il est par conséquent capable de filmer l’actualité en temps réel mais également de réaliser ensuite le montage. Il s’occupe aussi des prises de son, de préparer et de faire les interviews. Son rôle final est ensuite d’agrémenter son reportage par des commentaires précis et pertinents qui sont en général enregistrés dans un studio. Il doit posséder la capacité de faire ressortir la justesse de l’information et de restituer la quintessence de l’actualité. Parfois, il est amené à devoir négocier l’autorisation de filmer.

 

 

Les qualités requises pour devenir JRI

Le journaliste reporter d’images doit souvent œuvrer dans l’urgence et être ainsi capable de s’adapter à de nombreuses situations, parfois périlleuses. Il sait travailler seul et faire preuve d’autonomie en toute circonstance. Il maîtrise les différentes techniques audiovisuelles, le traitement de l’image et, de manière générale, est à l’aise avec la technologie. Sa curiosité lui permet de réaliser des sujets originaux et novateurs. Il possède de bonnes connaissances en langues étrangères et plus particulièrement en anglais. Il ne rechigne jamais à se déplacer ou à voyager de manière spontanée ou imprévue. Il doit enfin posséder une excellente culture générale et avoir une grande ouverture d’esprit.

Formation

Le métier de journaliste reporter d’images est accessible par le biais d’une formation JRI. Des établissements comme http://www.cadase.org proposent des cursus spécialisés dans ces métiers. Le candidat aura ensuite la possibilité d’effectuer des stages dans des télévisions publiques ou privées et de se spécialiser dans différents secteurs en fonction de ses connaissances et de ses affinités. Les ficelles du métier s’acquièrent également largement au contact d’autres professionnels du secteur, aguerris au traitement de l’image et à la prise de son.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *