Le point sur le système d’immatriculation des véhicules en ligne

Le point sur le système d’immatriculation des véhicules en ligne

Depuis quelques années, il n’est plus nécessaire de vous rendre à la préfecture pour obtenir le certificat d’immatriculation de votre nouveau véhicule. Dorénavant, toutes les démarches peuvent se faire en ligne. Vous venez d’acheter une voiture d’occasion ou chez un concessionnaire ? Sachez que l’immatriculation reste obligatoire dans les deux cas. Voici le point sur le sujet. 

Des démarches administratives simplifiées

Jusqu’en 2017, il a fallu se rendre auprès des guichets des immatriculations dans les préfectures pour obtenir un certificat d’immatriculation d’un nouveau véhicule. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Suite à une série de réformes, l’Etat a mis en place un Plan de Préfecture Nouvelle Génération puis a déployé l’ANTS ou Agence Nationale des Titres Sécurisés. Le but était de dématérialiser les démarches administratives et ainsi, faciliter la délivrance des cartes grises.

Demande de certificat d’immatriculation en ligne : sur quel site ?

Grâce au nouveau système d’immatriculation des véhicules, il est aujourd’hui possible d’effectuer une demande de carte grise sur de nombreux sites agréés et habilités par le Ministère de l’intérieur. Vous n’aurez besoin que de quelques minutes pour le faire. Ensuite, un certificat provisoire d’immatriculation ou CPI vous sera émis dans les plus brefs délais. Vous pourrez, ainsi rouler avec votre véhicule jusqu’à obtention de la carte grise définitive. Cette dernière sera envoyée à votre domicile sous pli fermé.

Les documents nécessaires pour une demande en ligne

Bien évidemment, certaines pièces seront nécessaires pour l’obtention d’un certificat d’immatriculation de véhicule. Vous devez, en effet, prévoir la carte grise originale s’il s’agit d’une voiture d’occasion. Ajoutez à ce document une copie de votre permis de conduire, un justificatif d’identité, un justificatif de domicile et une preuve du contrôle technique de moins de 6 mois. Il faudra également fournir les formulaires cerfa n°13757, Cerfa n°13750 et 15776. Sans oublier l’attestation d’assurance du véhicule à immatriculer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.