Particulier : quelle puissance pour un sèche-cheveux à usage domestique ?

Particulier : quelle puissance pour un sèche-cheveux à usage domestique ?

La technologie des sèche-cheveux que l’on retrouve dans la plupart de nos salles de bain a considérablement évolué depuis les premières inventions de la fin du XIXème siècle. Qu’il s’agisse de puissance, de poids, de taille, d’ergonomie, mais également de niveau sonore et de fonctionnalités additionnelles, il n’est pas évident aujourd’hui de s’y retrouver parmi une offre pléthorique. D’autant qu’il existe de nombreux canaux de distribution : vente en ligne, enseignes de vente spécialisée en électroménager, achat auprès du fabricant, et même grande distribution.

Nous vous proposons donc notre petit guide des critères à prendre en compte lors de l’achat de tout nouvel appareil. Avec un focus sur la question de la puissance de votre futur sèche-cheveux.

Un sèche-cheveux puissant : pour quoi, pour qui, et quel critère ?

La puissance des sèche-cheveux varie considérablement d’un appareil à un autre, mais également d’une gamme à l’autre. Ainsi, la plupart des appareils conçus pour le voyage ont une puissance située aux alentours de 1200 W, ce qui est suffisant pour un séchage simple sur des cheveux fins, mais peut vite s’avérer limitant pour des coiffures sophistiquées ou des profils de cheveux très épais par exemple.

Les sèche-cheveux professionnels quant à eux déploient une puissance minimum de 1700 W, le sèche-cheveux professionnel le plus puissant pouvant atteindre 2200 W. Ce type d’appareil est indispensable pour réussir un séchage rapide sur chevelure longue et/ou épaisse.

Quel critère de puissance pour votre sèche-cheveux ?

La puissance est le critère principal de vitesse de séchage. Si vous avez les cheveux mi-longs à longs, nous vous conseillons d’opter pour un appareil d’une puissance minimale de 1700 W. Si vos cheveux sont en plus fragiles et fins, alors nous vous conseillons de regarder du côté des sèche-cheveux ioniques : cette technologie à base d’ions négatifs permet d’accélérer la vitesse de séchage, et de diminuer les frisottis en éliminant l’électricité statique. Un investissement malin garanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.